Gastronomie

Le café en Italie

Café en Italie

C’est dans l’année 1615 que le café a fait son apparition en Europe. Venise a été la première ville italienne à connaitre l’arôme du café. Il s’est ensuite propagé à travers tout le pays pour devenir une référence tant pour les commerçant italiens que les autres pays, en particulier l’Europe Centrale.

Avant d’être comme une simple boisson, le café était bu principalement pour profiter de ses propriétés médicinales et digestives. C’est pour cette raison que le prix était élevé. Puis, l’Etat, constatant que la propagation du café était importante décida d’autoriser les « coffee shop ». Les plus ancien des « coffee shop » est le Caffè Florian, sous les arcades de la Piazza San Marco à Venise.

L’histoire du café est vraiment longue. On parle d’un voyage qui a commencé autour du 11ème et 10ème siècle avant J-C et continu jusqu’à aujourd’hui avec l’engouement qu’il apporte (tant pour la consommation que pour l’intérêt scientifique). Le café est venu à nous en suivant les itinéraires des navires. Ces routes qui ont conduit à l’Europe de nombreux produits inconnus. Il arrive souvent dans ces cas que le folklore et les légendes se mêlent à la réalité pour conter les histoires, plus ou moins vraies, sur l’origine et la propagation de ses produits.

Selon certains chercheurs, le café existait déjà à l’époque d’Homère. Ce n’est là qu’un des nombreux arguments sur l’origine du café. Mais si nous voulions suivre les différentes légendes, nous perdrions une grande quantité d’histoires connues.

Selon certains récits, le café stimule l’intellect, la créativité et l’imagination. Dans les pays de religion islamique, cela a été perçu positivement. Puis ces récits ce sont propagés et ont conquis la fascination des autres pays pour cette boisson qu’est le café, arrivé à Constantinople en 1517, après la conquête de l’Égypte par Selim Premier. Depuis, il avait pris l’habitude de boire le café tout au long de l’empire turc.

Constantinople a vu alors la naissance d’un grand nombre de cafés dont certains extrêmement fastueux qui ont servi à la fois comme lieux de rencontres et de divertissements comme de lieux de débats politiques.

Pourquoi le café avait atteint un tel niveau de popularité dans le Moyen-Orient et en Europe ?

Certes, le café était nouveau pour les locaux, que l’on pouvait boire une tasse tranquillement avec des amis dans des salons ou des bars. Le café en Europe a permis à de nombreux voyageurs, commerçants, aventuriers, chercheurs et universitaires de suivre les itinéraires des navires. Pour ces gens, le café est une grande nouveauté et on peut encore voir des reproductions miniatures, des dessins, des textes sur ce thème.

Parmi les nombreux auteurs qui ont laissé un témoignage important sur le café sont : Prospero Albini (médecin et botaniste à l’Université de Pavie), Leonhard Rauwolf (médecin d’Augsbourg, il est l’un des premiers à avoir écrit sur le café) ou encore Antoine Galland et Jean de Thévenot.

En Italie, le café est rapidement devenu un cadeau à offrir dans certaines circonstances. Il est aussi offert comme un don de l’amitié et de l’amour. Il était coutume que les prétendants envoyaient à leurs dulcinées un plateau de café et de chocolat.

A partir de 1683, les cafés se sont multipliés en Italie. Et bien que Venise fût la ville où ils étaient le plus nombreux, ils se développèrent dans d’autres villes de la péninsule. Giorgio Quadri, en 1775, fût le premier à faire goûter à ses clients le café turc authentique. A Venise, comme dans d’autres villes, voient fleurir les « Cafés Historiques » (café grec à Rome, Pedrocchi à Padoue, San Carlo à Turin et biens d’autres). Le nom de ces lieux au cours des siècles à été lié à des personnes connues de la société (écrivains, politiciens, philosophes) qui étaient des visiteurs fréquents, ce qui donna une valeur supplémentaire de prestige à ces Cafés.

Quelques cafés réputés en Italie

Caffè Concerto Paszkowski
Piazza della Reppublica 31-35r, 50123 Florence tel: 055210236
En été, ses places en terrasse sont pleines de florentins qui viennent se montrer. Ce qui était au 19ème  siècle le rendez-vous de l’intelligentsia est à présent le domaine des florentins élégants.

Slowly Café
Via Dei Pucci 5a, 50123 Florence tel: 055282093

Un bar contemporain plein de touches décoratives toniques. La musique légère et fraîche complète les lumières tamisées et l’atmosphère accueillante.

Cocktail de café

Café frappé :

15 cl de café
2 cuillères en poudre de sucre
30 cl de lait

Réalisez la recette du « Café Frappé » (au mixer) : après avoir préparé un café serré, versez-le dans un mixer. Ajoutez quelques glaçons légèrement pilés, le lait et le sucre. Mixez, versez. C’est prêt ! Vous pouvez l’accompagner de quelques copeaux de chocolat.

Venez profiter de nos locations de vacances en Italie et ainsi découvrir la culture du café en Italie.

Catégories :Gastronomie

Tagué:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s