Conseils

Connaissez-vous le PVT ?

Le PVT (Programme Vacances-Travail) ou WHV (Working Holiday Visa) est un visa d’immigration temporaire permettant, aux jeunes ressortissants de pays ayant signé un accord de participation au programme, de voyager vers certaines destinations tout en ayant l’autorisation de travailler afin de financer leur séjour.

WHV

© australie-guidebackpackers.com

A qui s’adresse t-il ?

Vous devez avoir entre 18 et 30 ans lors de votre demande de PVT. Cependant, il est possible d’en faire une demande jusqu’à 35 ans, mais seulement pour certaines nationalités.
Après le Bacc, vers la fins de vos études supérieures, après des années d’expériences professionnelles… peu importe vos motivations, vous pouvez décider à tout moment de partir en PVT.

Les conditions de participation ?

Elles peuvent varier d’un pays à un autre, cependant les plus importantes sont les même.
Vous devez tout d’abord disposer d’un passeport valide pendant toute la durée de votre séjour.
Vous ne devez pas avoir déjà participé à un PVT. Seuls Singapour et l’Australie autorisent un second PVT, mais seulement sous certaines conditions.
Vous devez également avoir fait des économies. Pour le Canada par exemple, c’est 2 500 dollars. Mais ce montant varie d’un pays à l’autre.
Généralement, la demande de PVT ne dépasse pas les 250 euros. Notez aussi qu’il est vivement recommandé de souscrire à une assurance PVT.

Retrouvez la liste des pays partenaires de la France au PVT ici.

Pourquoi tenter l’expérience ?

Inutile de vous tracasser à trouver un job ou un hébergement avant de partir, avec le PVT il vous suffit de trouver un billet d’avion et de vous envoler. Vous pourrez en effet, une fois à destination, commencer à chercher un hébergement et un job.

Il n’est obligatoire d’avoir un certain niveau d’études, d’avoir une expérience professionnelle ou de maîtriser une langue étrangère pour pouvoir participer au programme. On le répète, le PVT est ouvert à tous, tant que vous avez l’âge requis et que vous avez au moins mis de côté quelques économies pour couvrir vos premières dépenses sur place.

Le PVT permet avant de tout de voyager mais aussi d’engranger plus d’expériences professionnelles, de découvrir d’autres populations et d’autres cultures, de partir à l’aventure en terre inconnue… il est toujours bon de le mettre en CV 🙂
Voyager pendant toute une année, réaliser des road trips, trouver des petits boulots ou faire du bénévolat… vous l’aurez compris, avec le PVT c’est un merveilleux mélange de travail et de vacances qui s’offre à vous !

Source : PVtistes (retrouvez plus d’infos sur leur site http://pvtistes.net/)

Catégories :Conseils

Tagué:,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s