Curiosité

Le labyrinthe de Josep Pujiula

Josep Pujiula i Vila est en désaccord avec le gouvernement. L’ancien ouvrier du textile espagnol a effectivement été dans le collimateur du gouvernement depuis plus de 30 ans, depuis qu’il a commencé à travailler sur la création de sa propre ville en transformant le paysage.

En 1980, Pujilula i Vila a commencé en élaborant un labyrinthe aux côtés de la Fluvia, une rivière en Catalogne, en Espagne. Après avoir créé son labyrinthe initial, il a également commencé à réaliser d’autres structures dans la région. Pujiula construit des tours à partir de branches et d’arbres s’étirant à plus de 30 mètres. Il a transformé le bois en tunnels et en passerelles tubulaires et il en a même fait une petite cabine habitable.

Son œuvre grandissante, cela attira l’attention de petits et grands. Les familles y venaient avec leurs enfants pour résoudre le labyrinthe et se promener dans l’environnement boisé. Malheureusement pour lui, il n’y avait pas seulement que des visiteurs curieux. Vinrent avec les enfants ébahis et leurs parents, les sans-abri souhaitant dormir dans la cabane, les vandales et le pire de tous, le gouvernement espagnol.

Inspectant la zone, qui a été construite sur des terres publiques, le gouvernement a rapidement considéré le parc de Pujiula comme un environnement dangereux. Se préoccupant de la sécurité des visiteurs, le gouvernement a procédé au démantèlement de son travail. Bien que la sécurité ait été considérée comme un prétexte pour l’action gouvernementale sur le terrain, les responsables voulaient aussi utiliser la terre pour créer une nouvelle route.

En 2002, le gouvernement a eu gain de cause et Pujiula a dû détruire ses créations pour faire place à des routes. Alors qu’il a été battu légalement par le gouvernement, il a refusé d’abandonner. Peu de temps après, il a commencé à créer un site similaire près du lieu de son ancienne création.

Bien que cette dernière ne soit pas tout à fait aussi grandiose que son œuvre initiale, Pujiula, approchant ses quatre-vingt ans, n’a pas renoncé à son rêve. Lentement, il a travaillé à la reconstruction, et une magistrale passerelle et une tour sont érigées comme un monument à sa persévérance et d’habileté architecturale.

Quelques images du labyrinthe

Catégories :Curiosité, Découvertes, Espagne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s